BIENVENUE SUR LE SITE DU MINISTERE DE L'ADMINISTRATION TERRITORIALE!

CONCERTATION AVEC LES PARTENAIRES TECHNIQUES ET FINANCIERS

Le mardi 20 octobre 2009, le Général Kafougouna KONE, Ministre de l’Administration Territoriale et des Collectivités Locales a présidé dans la salle de conférence du département une réunion de concertation avec les Partenaires Techniques et Financiers afin de les informer sur la situation sécuritaire au Nord-Mali et obtenir aussi leur adhésion totale au Programme Décennal de Développement des régions Nord-Mali et au Programme d’Appui à la Réinsertion Socio-économique des Jeunes.

 

Etaient présents monsieur Moctar OUANE Ministre des Affaires Etrangères et de la Coopération Internationale ; monsieur Natié PLEA Ministre de la Défense et des Anciens Combattants ; le Général Sadjo GASSAMA Ministre de la Sécurité Intérieure et de la Protection Civile ; des Ambassadeurs ; des Représentants des Organisations Internationales. Il a ensuite rendu un vibrant hommage aux Partenaires Techniques et Financiers pour leur présence qui est le témoignage éloquent de leur attachement à notre pays et de l’intérêt qu’ils leur porte.

 

Le ministre de l’Administration Territoriale et des Collectivités Locales a fait savoir que le Programme Décennal de Développement des Régions Nord Mali, d’un coût actualisé de 773,311 Milliards sur lesquels 222, 354 Milliards sont déjà mobilisés, est issu du forum de Kidal du 23 au 24 mars 2007 auquel ont participé nombres de départements ministériels, les collectivités territoriales des différentes Régions du Mali, la société civile, le secteur privé, et des Partenaires Techniques et Financiers. Il s’inscrit dans la perspective du développement durable à travers la réalisation de 39 projets structurants identifiés dont 10 prioritaires. Quant au Programme de Réinsertion Socio-économique déjà lancé dans les trois Régions et dont le coût est estimé à 22,6 Milliards sur lesquels 1,13 Milliards sont disponibles est conçu en faveur de 10.000 jeunes de ces Régions.

 

Pour la mise en œuvre de ces programmes, le ministre à signalé que le gouvernement de la République du Mali a adopté outre un cadre institutionnel adapté, un fonds spécial d’investissement et de développement avec deux guichets, un premier guichet pour la réinsertion socio-économique et le second pour les investissements et le développement des régions du Nord. L’exécution de ces programmes demeure un caractère urgent, et constitue la « clé de voûte » du maintien effectif de la paix et de la sécurité aussi bien, dans le Nord du Mali, que dans la bande sahélo-saharienne, car il permet de soustraire la jeunesse à la tentation d’intégrer les réseaux mafieux du trafic illicite en tout genre, et le terrorisme international qui se développent malheureusement dans cet espace. Il a rassuré que la paix que le Gouvernement s’engage à consolider au Nord de notre pays est en marche et que la sécurité s’installe. Toutefois, face à l’insécurité résiduelle inhérente à ce genre de conflit, L’Etat, de part sa mission régalienne, œuvrera à assurer, comme partout ailleurs sur le territoire national, la sécurité de tous nos partenaires et celle de nos paisibles populations.

 

Pour consolider davantage cette Paix retrouvée, le ministre a indiqué que le Gouvernement du Mali envisage la relance, dans les prochains jours, des activités, des projets et programmes suspendus dans ces régions pour raison d’insécurité, par une mission de terrain prévue les 24 et 25 octobre 2009 à Kidal. Une cérémonie à laquelle, Excellences, Mesdames et Messieurs, vous serez conviés. En terminant le ministre a fait savoir que la paix est encore fragile dans les régions du Nord-Mali et elle ne fait pas bon ménage avec la pauvreté et le désœuvrement. Pour cette raison, il convient d’intervenir très rapidement par des actions de développement visibles et utiles.

Mise à jour le Mardi, 13 Décembre 2011 15:31