RAVEC : 13 894 410 PERSONNES ENROLEES, SUR UNE PREVISION DE 13 064 613

 

 

 

Le Recensement Administratif à Vocation d’Etat Civil (RAVEC) aura été une réussite. Les chiffres avancés par le Ministère de l’Administration Territoriale et des Collectivités Locales en font foi. En effet, la prévision de 13 064 613 personnes à enregistrer a largement été dépassée de 829 797 personnes. Dans le cadre des activités du cinquantenaire du ministère de l’Administration territoriale et des collectivités locales, la journée du vendredi 9 juillet 2010 a été dédiée au recensement administratif à vocation d’Etat civil (RAVEC). Elle a consisté en une cérémonie en deux temps forts : le temps des discours dans la salle « Jélibaba Sissoko » du Centre international de conférence de Bamako, et celui du cocktail offert par le département de l’Administration territoriale et des collectivités locales.

 

 

 

 

 

 

 

Présidée par le ministre de tutelle, cette journée a permis d’éclairer les lanternes par rapport à l’opération RAVEC. Des propos du Général Kafougouna Koné, on retiendra que pour la cause, le territoire national a été reparti en zones, et que la collecte a démarré le 2 mai 2009 avec la zone I, pour prendre fin le 5 avril 2010 avec la zone IV.

 


 

 

 

L’objectif fixé était de recenser 90% de la population. Pour atteindre cet objectif, le territoire a été divisé en zones et sur cette base, des prévisions ont été réalisées en 7 mois. Ce planning a subi des modifications pour prendre en compte le retard pris par la société SAGEM dans la livraison du matériel et dans les corrections à apporter au logiciel et son installation sur les valises d’enrôlement, les jours consacrés au transfert des équipes et du matériel d’une zone à une autre, le temps d’entretien du matériel et de sauvegarde des données.

 

 

 

 

 

Ainsi, 12 mois d’opération sur le terrain et le ratissage actuel en cours au niveau des cercles ont permis d’enrôler 13 894 410 personnes sur une prévision de 13 064 613, soit un taux de 106,35%. A ce jour, il reste encore 412 848 personnes à enrôler sur le territoire. Mais il est à préciser que ces chiffres ne concernent que les Maliens vivant sur le territoire national et pourront donc être revus à la hausse avec l’enrôlement des Maliens de l’extérieur dont l’opération vient de commencer le 15 juin 2010 sur l’ensemble des 39 juridictions diplomatiques et consulaires, le consulat de Douala et les ambassades d’Inde et d’Espagne, récemment créés, n’étant pas concernés.

 

 

 

 

 

Ce qui fait que l’opération d’enrôlement de nos compatriotes de l’étranger concernera 772 006 personnes, voire plus, et durera 4 mois.Selon le Directeur national adjoint de l’intérieur et chef du projet RAVEC, Moriba Sinayoko, le centre de traitement des données est opérationnel depuis août 2009. Son démarrage a permis de recueillir des CD-ROM issus du terrain contenant les données collectées et de les insérer dans la production. Les résultats atteints sont les suivants : nombre de personnes présentes dans le système : 11 800 622 ; nombre de personnes avec NINA (numéro d’identification national authentique) attribué.

 

 

 

 

 

L’autre temps fort de la célébration du RAVEC a été le cocktail offert à l’ensemble des 2 000 agents de l’opération qui ont joyeusement trinqué, mais malheureusement, en l’absence de 8 d’entre eux décédés au cours de l’opération.

Mise à jour le Mardi, 13 Décembre 2011 15:41