Vous seul êtes en mesure de répondre à cette question, dans la mesure où cette solution répond à un besoin dont seul le chef d’entreprise est capable de déterminer la nécessité.

Ceci étant dit, dans la plupart des cas, la mise en place du cloud computing s’avère être une décision avisée. Le concept permet en effet d’économiser des charges qui sont généralement assez considérables.

Le Cloud Computing représente également l’une des meilleures formes d’externalisation de compétences qui sont parallèles au métier exercé. Le fournisseur profitant généralement d’économies d’échelle, il se retrouve alors en position d’offrir le même service pour un tarif particulièrement avantageux. Le fournisseur a également les moyens, dans ce cas, de garantir le développement et la maintenance de son service.

Donc, en définitive, le cloud computing optimisera votre efficacité et votre performance, en augmentant votre productivité et en réduisant vos coûts.

Il ne faut toutefois pas oublier que passer par le fournisseur d’une solution d’informatique « dans les nuages » implique automatiquement les questions de sécurité et de confidentialité des données. A surveiller de près.

Retour, en détails, sur les avantages et limites du cloud computing.