Le jeudi 22 octobre 2009, le Ministère de l’Administration Territoriale et des Collectivités Locales a organisé une rencontre avec les Gouverneurs de Régions et du District de Bamako autour des questions suivantes :

 

* Préparatifs du Cinquantenaire de l’Indépendance du Mali ;

* Problèmes administratifs. La réunion a réuni outre le Ministre de l’Administration Territoriale et des Collectivités Locales entouré de ses proches collaborateurs, le Président du Comité d’Organisation National du Cinquantenaire monsieur Hamadoun DICKO accompagné de son Staff.

 

 

Pour la circonstance, le Ministre de l’Administration Territoriale et des Collectivités Locales a adressé ses vives et chaleureuses félicitations au président du Comité d’Organisation National du cinquantenaire.


A titre de rappel, la Commission Nationale d’Organisation du Cinquantenaire de l’Indépendance du Mali a pour mission principale d’assurer la coordination des activités et de concourir au bon déroulement des manifestations organisées durant toute l’année 2010 avec comme point d’orgue le mois du Cinquantenaire.

 

A sa suite le président du Comité a fait un exposé sur les axes des actions à mener, à suivre.

 

Après cet exposé les débats se sont engagés pour aboutir à des propositions concrètes, notamment la mise en cohérence des préparatifs.

 

Après cette session, le Ministre a abordé les questions administratives qui ont porté sur les points suivant :

 

AU TITRE DE LA DIRECTION NATIONALE DE L’INTERIEUR :

 

* Recensement Administratif à vocation d’Etat Civil (RAVEC) ;

* Le point de la désignation des Chefs de village, fraction et quartiers ;

 

AU TITRE DE LA DIRECTION NATIONALE DES COLLECTIVITES TERRITORIALES :

 

* Gestion des nouveaux fonctionnaires des collectivités territoriales (intégration, formation des élus) ;

* Suivi de la mise en œuvre des transferts de compétences et de ressources de l’Etat aux collectivités territoriales ;

 

AU TITRE DE LA DIRECTION NATIONALE DES FRONTIERES

 

* Coopération transfrontière (République Islamique de Mauritanie, Burkina Faso, Guinée-Conakry) ;

 

AU TITRE DE LA DIRECTION NATIONALE DE L’AMENAGEMENT DU TERRITOIRE

 

* Le suivi des grands chantiers exécutés par l’Etat au niveau du territoire.

 

AU TITRE DE L’INSPECTION DE L’INTERIEUR

 

* Le renforcement de l’exercice de la tutelle par les représentants de l’Etat à tous les niveaux :

 

AU TUTRE DE LA DIRECTION ADMINISTRATIVE ET FINANCIERE

 

* Le règlement des factures EDM au niveau des Régions ;

* Le point des chantiers en cours par Région.

 

AU TITRE DE LA CELLULE D’APPUI AU DEVELOPPEMENT A LA BASE

 

* Le point des missions d’évaluation des ONG par Région et par Cercle ;

 

AU TITRE DE LA MISSION D’APPUI A LA CONSOLIDATION DE L’ETAT CIVIL

 

* Le point des missions de mise en place des structures d’Etat Civil