CENT JOURS DE LA DÉLÉGATION SPÉCIALE DE LA MAIRIE DU DISTRICT : BILAN ET PERSPECTIVES

CENT JOURS DE LA DÉLÉGATION SPÉCIALE DE LA MAIRIE DU DISTRICT : BILAN ET PERSPECTIVES


Ce samedi, 27 avril 2024, s’est tenue à la Mairie du District de Bamako, la cérémonie de présentation du bilan des cent (100) jours d’activités de la Délégation spéciale du District de Bamako. Elle était présidée par Monsieur Balla TRAORE, Président de la Délégation spéciale du District de Bamako en présence du Colonel Abdramane OUATTARA, Chef de Cabinet du Ministre d’Etat, Ministre de l’Administration territoriale et de la Décentralisation, Porte-parole du Gouvernement,  Monsieur Abdrhamane CISSE, Directeur général des Collectivités territoriales, des membres de la Délégation spéciale, des Maires des Communes,  des Directeurs des services du District de Bamako et un nombre importants des acteurs de la société civile.


Deux (2) points étaient inscrits à l’ordre du jour de ce point de presse notamment :


  1. la présentation d’un film documentaire réalisé par Mme Rokia Althiné TRAORE sur les activités d’assainissement de la ville de Bamako menées par la Délégation spéciale. Il retrace les initiatives prises par la Délégation spéciale dans le domaine de l’assainissement de la ville de Bamako afin qu’elle soit propre et coquète. Il s’agit des différentes opérations de ramassage des ordures et de nettoyage de certains espaces publics, la réhabilitation des espaces verts pour contribuer à l’embellissement de la ville de Bamako, la réparation des feux de signalisation etc. Cette séquence a été clôturée par une motion de félicitation et de remerciement à tous les acteurs publics et privés intervenant dans le domaine de l’assainissement et particulièrement la Direction des Services urbains de Voirie et d’Assainissement (DSUVA) de la Mairie du District de Bamako pour leurs efforts inlassables et les changements opérés en si peu de temps sous la conduite du Colonel Sekouba TRAORE.
  2. le bilan des activités réalisées : le Président de la Délégation spéciale Monsieur Balla TRAORE a tenu tout d’abord à remercier vivement les plus hautes autorités qui leur ont donné l’opportunité de servir le pays à travers la Délégation spéciale du District de Bamako.

Le Président Balla TRAORE a rappelé que les missions de la Délégation spéciale s’inscrivent dans la mise en œuvre de la feuille de route que le Ministre d’Etat, Ministre de l’Administration territoriale et de la Décentralisation, leur a donnée et conformément aux dispositions de la Loi n°2023-005 du 13 mars 2023 portant Statut particulier du District de Bamako.


Pour ce faire, il a égrené les actions d’assainissement de la gouvernance financière du District de Bamako initiées depuis sa prise de fonction dans le sens d’une réduction des charges de fonctionnement notamment :


  • la diminution de 50% des dotations en carburant avec une économie mensuelle de 27 002 380 F CFA ;
  • la réduction de 70% des frais d’organisation des sessions qui passent de 4 350 000 à 640 000 FCFA par session.

Ces mesures ont permis de clôturer le premier trimestre 2024 avec un solde excédentaire de 229 118 481 F CFA.
La conjugaison des efforts communs a permis d’améliorer positivement la situation financière du District de Bamako dont le solde était en fin décembre 2023 de 485 512 975 F CFA contre 1 508 649 134 F CFA au 31 mars 2024.


Pour les perspectives, il a évoqué notamment :


  • le recrutement prochain des manœuvres au profit de la DSUVA dont l’effectif actuel est de 60 agents ;
  • l’aménagement des dépôts de transit de Lafiabougou, Flanc de la colline de Koulouba, Darsalam etc ;
  • l’aménagement des décharges finales de Noumoubougou et Safo ;
  • le renforcement des effectifs par le recrutement de 50 agents contractuels au profit de la DUBOPE ;
  • L’amélioration de l’éclairage public notamment les grands carrefours et des rues de la capitale ;
  • la construction de deux ou trois tours jumelles au bord du fleuve Niger ;
  • la réalisation d’un marché moderne à plusieurs niveaux à Sogoniko ;
  • L’amélioration de la mobilité dans la capitale par la réalisation d’un réseau de Bus et d’un Tramway pour la déserte de tout Bamako.

La présentation du bilan des cent jours s’inscrit dans le cadre de la redevabilité et de la transparence que cette équipe voudrait insuffler à la conduite des affaires de la Mairie du District.